Mai 2020
Des travaux dans l'école

28/05/2020

Ce jeudi 28 mai, deux entreprises de bâtiment ont occupé les locaux de l'école laissés vides par les écoliers.
La première d'entre-elles, Isol'combles, ont effectué des travaux d'isolation sous le toit du long bâtiment principal.
La seconde, la société Atris a installé des câbles raccordés à un boitier équipé d'un interphone. Celui-ci permettra à la rentrée de septembre d'ouvrir le portail électrique qui sera posé prochainement depuis l'une des salles de classe. C'était un souhait conjoint des enseignants et des parents d'élèves qui sera donc exaucé.
Eric Sevin est le nouveau Maire

26/05/2020

En ce mardi 26 mai tout le Conseil Municipal était réuni à huis clos à la salle Jean Masquelin pour procéder à l'élection du Maire et de ses adjoints. Dominique Robillart en tant que Maire sortant y était aussi pour présider pour la dernière fois cette réunion. Il a rappelé aux élus qu'ils pourront travailler dans les meilleurs conditions possibles dans un village où il fait bon vivre. Puis le protocole s'est mis en place : l'élue la plus jeune a été désignée secrétaire de séance alors que le doyen a pris la parole pour procéder à l'élection. Le président d'Ablain Demain, Jean-Baptiste Fresko, assesseur ce soir, a proposé Eric Sevin comme candidat-maire. A l'issue du vote, bouleversé dans son déroulement en raison du protocole sanitaire en vigueur, ce dernier a été élu. C'était donc à son tour de présider la séance, première action de son mandat de Maire. La liste des cinq adjoints proposés a été validée par le vote. Il s'agit de Brigitte Delory, Philippe Vantorre, Jocelyne Docquois, Dominique Woittez, et Julien Hautreux.
Le nouveau premier magistrat de la commune a rappelé la charte de l'élu local avant de faire son premier discours. Il a fait part de sa très grande émotion, remercié les électeurs avec qui il aurait aimé partager cette cérémonie d'installation si le contexte avait été différent. Lui qui est élu de la commune depuis 25 ans, avec deux mandats d'adjoint dont un au poste de premier adjoint, a souligné la très grande responsabilité qui lui est confiée.
Sa première mesure a été de convoquer tout le Conseil à la première réunion de Conseil Municipal le jeudi 4 juin à 20h, en cette même salle.
Le mot d'ordre qui prévaudra durant ces six années a été très bien formulé par le doyen du conseil : "Regardons ensemble dans la même direction". Et c'est ce que le Maire et son Conseil s'attelleront à faire pour le bien du village et de ses habitants.
Dix nouvelles poubelles dans le village

25/05/2020

Elles étaient attendues, notamment par les promeneurs avec leurs chiens, elles sont arrivées. Dix nouvelles poubelles ont fait leur apparition sur l'ensemble du territoire du village. Le Service Technique de la commune avait coulé les dalles il y a plusieurs jours, les poubelles y ont été fixées ces jours-ci. Il est vrai qu'elles manquaient un peu, surtout comme dit plus haut aux promeneurs qui vont pouvoir y jeter leurs sacs plastiques pour crottes de chien. Nous ne devrions donc plus trouver de ces sachets dans la rivière.
Comment allez-vous ?

19/05/2020

Depuis le début du confinement, à l'initiative du CCAS, des employés municipaux appellent les personnes les plus vulnérables de la commune. La Mairie a reçu une demande de la Préfecture pour que l'on prenne contact avec les personnes de plus de soixante-cinq ans pour leur demander de leurs nouvelles en cette sombre période. Cette démarche, le CCAS l'effectuait déjà auprès des personnes de plus de soixante-dix ans notamment à travers son réseau composé de ses membres ainsi que des voisins vigilants. Durant le confinement, ce sont donc plus de deux cents appels qui ont été passés et des rappels sont faits encore à présent. Nous remercions nos aînés de nous témoigner toute leur gratitude lors de ces appels. Sachez que, au-delà d'être une question de sens civique, c'est un plaisir de parler à nos concitoyens, de se réjouir quand tout va bien, et d'apporter son soutien quand c'est plus difficile.
Des fleurs de toutes les couleurs

19/05/2020

Elles étaient attendues, elles sont arrivées. Les fleurs ont attendu la fin du confinement pour faire leur apparition dans le village. Les employés du Service Technique de la commune se sont attelés à la tache de garnir tous les bacs à fleurs et autres jardinières en bordure de route. Le printemps a maintenant totalement des airs de printemps.
Des fleurs pour retisser des liens sociaux

18/05/2020

Chaque printemps, la Municipalité organise une vente de jardinières permettant aux Ablainois de rendre leur village encore plus beau. Cette année comme les précédentes, il a fallu repasser une commande car les réservations dépassaient une fois encore le volume pré-commandé.
Ce qu'il faut retenir de cette édition, outre le nombre de jardinières vendues, c'est le côté humain qui était encore plus présent malgré les règles de distanciation physique est le protocole sanitaire parfaitement appliqué par les élus mobilisés. Les "clients" sont venus masqués, mais on pouvait deviner pour certains leur joie de participer à un évènement municipal en tant que lien social.
La médiathèque reprend du service

15/05/2020

Après cette longue période de séparation, notre équipe est heureuse de vous « accueillir » à nouveau en vous proposant un service « Drive ». Des règles sanitaires indispensables pour permettre des retrouvailles en toute sécurité ont été mise en place.
Les collections sont à nouveau accessibles !
Une demande de réservation est à effectuer soit par mail à l'adresse sej.ablain@gmail.com, soit par téléphone au 06.07.53.39.37 chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi matin entre 9h et 12h.
Votre réservation sera disponible dès 14h (sur rendez vous).
Merci de préciser, lors de votre réservation, votre Nom-Prénom et votre numéro de carte adhérent.
Un titre, un auteur, un sujet, un style… vous cherchez quelque chose ? Rendez-vous sur notre site web :
www.opac-x.bibliothequeablainsaintnazaire.biblixnet.net
Vous pouvez également restituer vos documents! (uniquement sur Rendez-vous).
Ne passez pas à la médiathèque sans qu'un rendez-vous ait été convenu avec un membre de l'équipe.
Nous avons hâte de vous retrouver et vous remercient encore de votre fidélité.
A bientôt !
Cours particuliers

12/05/2020

Certes la réouverture de l'école ne s'est pas faite ce 12 mai mais les enfants des personnels prioritaires sont toujours accueillis. Plusieurs enseignants de l'école se relaient par binôme pour faire cours aux six enfants concernés. Ils sont masqués et dispensent les apprentissages allant de la moyenne section au CE2. Le protocole sanitaire est respecté à la lettre, mais c'est très contraignant alors qu'il n'y a que six enfants. On imagine mal la même chose avec trois, quatre ou cinq fois plus d'élèves, d'autant plus que les salles de classe, en appliquant les distances de sécurité, ne peuvent accueillir que neuf enfants.
Livraison à domicile

11/05/2020

Le jour du déconfinement est arrivé, chacun va pouvoir de nouveau sortir de chez lui sans restriction, mais pas sans précaution. Si le port du masque n'est obligatoire que dans les transports en commun, il est fortement recommandé d'en porter un dès lors que l'on sort de son domicile pour se protéger, mais surtout pour protéger les autres. C'est à ce titre préventif que des élus, anciens et nouveaux, ont procédé à la remise en main propre (disons plutôt dans le cas présent avec des gants) de masques aux Ablainois dans un petit sac en papier avec une notice explicative. C'est par deux ou trois qu'ils ont frappé aux portes, masqués bien évidemment, non pas pour montrer l'exemple, mais parce que la protection est l'affaire de tous. Eric Sevin, futur Maire, a été accompagné par son épouse pour faire sa distribution.
Sur les réseaux sociaux, l'opération à été saluée et ses acteurs remerciés.
Un 8 Mai très particulier

08/05/2020

Ce 8 Mai n'avait pas la même saveur. Crise sanitaire oblige, seule une poignée de personnes s'était rendue sur la place pour célébrer l'Armistice de la Seconde Guerre Mondiale. M. Dominique Robillart, Maire, M. Eric Sevin, futur Maire, et M. Claude Huchette, Président de la section Lorette/Ablain-Saint-Nazaire/Souchez des Gardes d'Honneurs, ont rendu hommage à ces hommes et femmes qui ont donné leur vie pour notre Liberté. Il y avait à peine dix acteurs et spectateurs au total pour fêter les soixante-quinze ans de cet armistice. Tony Grunebaum, le bagpiper ablainois, a relevé cet instant mémoriel en interprétant Amazing Grace à la cornemuse. Les derniers mots de Monsieur le Maire à l'assemblée résument bien ce que nous avons vécu en cette matinée ensoleillée : "C'est un 8 Mai très particulier".
Message du Président de la République

07/05/2020

Ce 8 Mai ne ressemble pas à un 8 Mai.
Il n’a pas le goût d’un jour de fête.
Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous rassembler en nombre devant les monuments de nos villes, sur les places de nos villages, pour nous souvenir ensemble de notre histoire.
Malgré tout, la Nation se retrouve par la pensée et les mille liens que notre mémoire commune tisse entre chacun de nous, cette étoffe des peuples, que nous agitons en ce jour dans un hommage silencieux.
C’est dans l’intimité de nos foyers, en pavoisant nos balcons et nos fenêtres, que nous convoquons cette année le souvenir glorieux de ceux qui ont risqué leur vie pour vaincre le fléau du nazisme et reconquérir notre liberté.
C’était il y a 75 ans.
Notre continent refermait grâce à eux le chapitre le plus sombre de son histoire : cinq années d’horreur, de douleur, de terreur.
Pour notre pays, ce combat avait commencé dès septembre 1939.
Au printemps 1940, il y a 80 ans, la vague ennemie avait déferlé sur les frontières du Nord-Est et la digue de notre armée n’avait pas tenue.
Nos soldats pourtant s’étaient illustrés à de nombreuses reprises. Ceux de Montcornet, d’Abbeville, de Gembloux ou de Stone, les hommes de Narvik, les cadets de Saumur, l’armée des Alpes avaient défendu avec vigueur notre territoire et les couleurs de notre pays.
Ils sont « ceux de 40 ». Leur courage ne doit pas être oublié.
Dans le crépuscule de cette « étrange défaite », ils allumèrent des flambeaux. Leur éclat était un acte de foi et, au cœur de l’effondrement, il laissait poindre la promesse du 8 mai 1945.
Cette aube nouvelle fut ensuite conquise de haute lutte par le combat des armées françaises et des armées alliées, par les Français Libres qui jamais ne renoncèrent à se battre, par le dévouement et le sacrifice des Résistants de l’Intérieur, par chaque Française, chaque Français qui refusa l’abaissement de notre nation et le dévoiement de nos idéaux.
La grande alliance de ces courages permit au Général DE GAULLE d’asseoir la France à la table des vainqueurs.
La dignité maintenue, l’adversité surmontée, la liberté reconquise, le bonheur retrouvé : nous les devons à tous ces combattants, à tous ces Résistants.
A ces héros, la Nation exprime son indéfectible gratitude et sa reconnaissance éternelle.
Le 8 mai 1945, c’est une joie bouleversée qui s’empara des peuples. Les drapeaux ornaient les fenêtres mais tant d’hommes étaient morts, tant de vies étaient brisées, tant de villes étaient ruinées. A la liesse succéda la tristesse et la désolation. Avec le retour des Déportés, les peuples découvrirent bientôt la barbarie nazie dans toute son horreur…
Rien, plus jamais, ne fut comme avant.
La fragilité révélée de nos vies et de nos civilisations nous les rendit plus précieuses encore. Au bout de cette longue nuit qu’avait traversé le monde, il fallait que l’humanité relevât la tête. Elle venait de découvrir horrifiée qu’elle pouvait s’anéantir elle-même et il lui fallait désormais refaire le monde, de fond en comble, ou à tout le moins « empêcher que le monde ne se défasse », selon le mot de Camus.
Ce fut l’heure, en France, de l’union nationale pour fonder « les beaux jours » annoncés par le Conseil National de la Résistance et bientôt retrouvés.
L’heure, en Europe, de l’effort commun pour bâtir un continent pacifié et fraternel.
L’heure, dans le monde, de construire les Nations unies et le multilatéralisme.
Aujourd’hui, nous commémorons la Victoire de ce 8 mai 1945, bien sûr, mais aussi, mais surtout, la paix qui l’a suivie.
C’est elle, la plus grande Victoire du 8 mai. Notre plus beau triomphe.
Notre combat à tous, 75 ans plus tard.
Vive la République !
Vive la France !
Emmanuel MACRON
Des masques pour tous les Ablainois

02/05/2020

Ce samedi 2 mai, dans la salle Jean Masquelin, c'était atelier confection de masques. La commande passée à la CALL a été reçue le vendredi. Dès le lendemain, des élus, anciens et nouveaux, des employés communaux, et quelques personnes venues leur prêter main forte, ont assemblé les deux mille masques destinés aux habitants du village. Une organisation parfaite avait été établie pour que les directives gouvernementales et les mesures barrières soient bien respectées. Cela aura pris plusieurs heures mais les masques ont désormais prêts a être distribués au domicile de chacun vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 mai. Ces masques en tissu lavables, réutilisables 30 jours seront les bienvenus pour le déconfinement. D'ici là, restez chez vous.
Un drapeau sur chaque maison

01/05/2020

Avril 2020
Communiqué de presse de la CALL sur la réouverture des écoles

30/04/2020

Nous avons parfaitement conscience de la nécessité d’une sortie progressive du confinement pour apprendre à vivre avec la menace de ce virus, que le monde d’hier ne sera plus celui de demain.
Le discours du Premier Ministre a apporté des précisions concernant ce monde de demain et le déconfinement à partir du 11 mai.
Ces annonces sont évidemment bienvenues. Cependant de nombreuses interrogations subsistent.
La première d’entre elles concerne la reprise des activités scolaires et la réouverture des écoles.
Nous le clamons haut et fort : nous ne sommes pas favorables à leur réouverture le 11 mai !
Dans son avis public du 25 avril, le Conseil scientifique a précisé un certain nombre de préconisations visant à une réouverture des écoles à partir de la rentrée de septembre ; à l’instar de nos voisins européens tels que l’Italie ou l’Espagne.
En conscience, comment peut-on aller contre l’avis de cette instance composée d’experts ?
Certes, nous ne sommes pas plus épidémiologistes que le Ministre de l’Education Nationale mais, quiconque connaît la réalité du terrain voit d'emblée le casse-tête insoluble que représenterait le retour de 12 millions d'élèves dans la plupart des établissements scolaires, même par groupes de 15 par classe, même de façon alternée.
Il nous est demandé, nous les maires, en lien avec la communauté éducative, de garantir le bon espacement des enfants dans les classes, de faire respecter la distanciation physique ainsi que les mesures barrières et d’hygiène.
Comment garantir une totale et parfaite application de ces recommandations à de jeunes enfants ?
Comment permettre à nos personnels enseignants, à l’ensemble de la communauté éducative de faire respecter ces recommandations ? Eux qui ont déjà tant de responsabilités à accomplir en parallèle.
Comment sécuriser au maximum nos agents municipaux qui auront à cœur d’œuvrer pour la réouverture des écoles ; si ces derniers ne disposent pas à ce jour des équipements nécessaires pour se protéger (masques, gants, visières etc) ?
Car force est de constater que nous n’avons toujours pas connaissance des modalités de mise en œuvre suffisamment détaillées pour garantir la sécurité de tous : élèves et personnels. Le flou est encore total, notamment sur le protocole sanitaire à appliquer par les collectivités.
Partout, les élus et la communauté éducative doivent être étroitement associés afin de faire valoir des propositions d'aménagement du temps des élèves sans être mis sous la pression d'un calendrier contraint ; nous l’avons déjà rappelé.
Les annonces faites sans concertation, et donc loin du terrain, ne font que rajouter de la confusion et de l'angoisse dans une période où, bien au contraire, c'est le calme, la raison, et la réflexion collective qui doivent l'emporter.
Depuis le début de cette crise sanitaire, nous faisons tout ce qui est possible pour aider au mieux les habitants avec des moyens contraints. Nous continuons d’assurer la continuité des services publics essentiels et le maintien de la cohésion sociale dans tout le pays.
Sur cette question des écoles, notre objectif doit rester la préservation de la santé des enfants, de leurs familles mais également celle des personnels enseignants et municipaux qui travaillent dans nos établissements.
L’école doit être un havre de sérénité. Elle doit protéger les enfants, comme les personnels.
C’est pourquoi, ensemble :
1- Nous prenons la décision de ne pas réouvrir nos écoles, garderies et cantines le 11 mai prochain selon les préconisations du comité scientifique.
2- Nous demandons instamment la mise en place d’un plan d’urgence qui doit être préparé avec l’ensemble des acteurs de la communauté éducative: syndicats de personnels, fédérations de parents d’élèves, organisations lycéennes, collectivités, associations d’éducation populaire, etc.
Inspirons nous des membres du Conseil National de la Résistance, qui n’ont pas attendu la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour imaginer « des lendemains heureux ».
Sylvain ROBERT
Président de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin
Maire de Lens
Les Maires de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin
La plateforme "Je veux aider -Réserve civique COVID 19" élargit son champ d'action

28/04/2020

Au regard des impacts du COVID 19 et afin de garantir la continuité des activités vitales menées par les associations notamment au profit des plus précaires mais également par les collectivités, le gouvernement a lancé une mobilisation citoyenne à travers la plateforme « Je veux aider – Réserve civique Covid-19 ».
Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc…) qui font état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions prioritaires d’être mis en relation avec toute personne qui peut donner de son temps et proposer son aide sous le statut de « réserviste civique », statut créé par la loi du 27 janvier 2017 relative à l'égalité et à la citoyenneté.
Les 5 missions proposées permettent à davantage de structures d’inscrire leur offre de mission sur la plateforme et d’identifier de nouveaux publics bénéficiaires :
· La mission n°1 « Aide alimentaire et aide d’urgence » a été élargie aux établissements d’accueil de jour et centres d'hébergement (hors EHPAD).
· La mission n°2 « Garde exceptionnelle d’enfants de soignants dans les écoles ou au sein d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance » a été élargie aux enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.
Les collectivités territoriales peuvent ainsi y inscrire leur besoin de renfort pour encadrer les enfants des personnels prioritaires durant la période de congés scolaires notamment.
· La mission n°3 « Lien avec les personnes fragiles isolées » se déroule quasi exclusivement à distance et permet de prévenir le risque d’isolement des personnes âgées, malades, en situation de handicap, de pauvreté, de précarité, etc.
· La mission n°4 « Solidarité de proximité » consiste à faire les courses de produits essentiels pour les voisins les plus fragiles.
La fabrication et distribution de masques grand public relève également de cette mission.
· La mission n°5 est une nouveauté : il s’agit d’aider les élèves à faire leurs devoirs grâce à un soutien scolaire à distance.
A la date du 17 avril, dans les Hauts-de-France, 214 structures proposent une mission sur la plateforme. Ainsi, ce sont déjà 1 076 personnes qui ont été mises en relation avec une collectivité ou une association pour aider à la réalisation de leur activité essentielle.
De nombreuses personnes inscrites sur la plateforme sont encore en attente de mission sur l’ensemble de la région.
Il est donc indispensable que les structures susceptibles de proposer une offre (collectivités, CCAS, associations….) s’inscrivent sur le site dédié afin de pouvoir bénéficier d’un soutien volontaire et bénévole rapidement
Des besoins urgents en sur-blouses

23/04/2020

La CALL agit pour l'inclusion numérique avec l'APTIC

20/04/2020

Le projet de territoire de la Communauté d'Agglomération adopté en 2017 s'est traduit par le vote d'une feuille de route numérique en juin 2018.
C'est dans ce cadre qu'une visioconférence se tiendra, où sera présenté le projet "Pass Numérique" et les modalités proposées par la CALL pour le déployer.
Pour obtenir toutes les informations sur ce Pass Numérique, nous vous conseillons de consulter le site dédié à l'adresse :
https://www.aptic.fr/
La collecte des végétaux démarrera le 4 mai

17/04/2020

L'Agglo Lens-Liévin a informé les collectivités que les déchets végétaux seront ramassés à compter du 27 mars. Un planning a été établi et la collecte se fera sur le territoire de notre commune à compter du 4 mai, à une fréquence provisoire de tous les quinze jours.
D'ici à cette date, nous vous rappelons leur dernier communiqué:
Alors que nous faisons face à une situation d'urgence sanitaire sans précédent, les dépôts sauvages se multiplient sur notre territoire. Pourtant ils sont interdits, passibles d'une amende pouvant aller jusque 1 500€ ainsi que de la confiscation du véhicule incriminé. D'autant plus en période de crise sanitaire, nous faisons appel au civisme et à la responsabilisation de chacun, afin que notre agglomération ne se transforme pas en décharge à ciel ouvert. Car ces ordures non triées, ne sont pas traitées et polluent notre air, nos sols et nos eaux. En temps de confinement, ils mettent également en danger les employés qui se déplacent spécialement pour enlever ces déchets laissés à l'abandon.
Aujourd'hui, les déchets ménagers sont ramassés aux jours et horaires habituels.
Les trajets non nécessaires sont proscrits et répréhensibles pendant cette période, c’est pourquoi nous demandons aux usagers de stocker chez eux les déchets non dangereux et non prioritaires (encombrants, équipements électroniques, peintures, etc.) en attendant les reprises des collectes des encombrants et la réouverture des déchèteries. Ceci vaut également pour le verre. Les bornes enterrées situées dans les ensembles collectifs, en bas des immeubles restent opérationnelles et accessibles. Elles sont vidées moins régulièrement que d'habitude car tous les chauffeurs sont concentrés sur le ramassage des ordures ménagères. Pour tous les autres cas, il est demandé de garder le verre à la maison.
Quelques astuces pour gérer ses déchets végétaux :
- Mettre les déchets végétaux en compost.
- Tontes de gazon: les laisser sécher plusieurs jours. Une fois bien sèches, les utiliser soit en paillis épais pour protéger fraisiers, tomates, etc.., soit pour matérialiser le tour des arbres et éviter la pousse de mauvaises herbes à leurs pieds.
Aides aux entreprises

10/04/2020

Lors de l'une de ses allocutions, le Président de la République a annoncé que des aides seront apportées par l'Etat aux entreprises impactées par cette crise sanitaire.
Vous en trouverez les modalité dans le dossier disponible à l'adresse suivante :
http://www.nord.gouv.fr/content/download/68249/422691/file/Brochure%20aides%20aux%20entreprises%20Covid%2019%20-%2020200410.pdf
Le marché va reprendre vie progressivement

03/04/2020

Depuis deux mardis, le primeur Rouge Cerise assurait des livraisons de commandes sur la Place de la Mairie. C'est avec un mode de fonctionnement différent que le poissonnier Arnaud Descamps reprendra son activité au village. En effet, ses clients pourront passer commande par téléphone (au 06.47.14.11.98) pour être livrés à domicile le vendredi 10 et samedi 11 avril dans un premier temps. à compter du mardi 14 avril, le fromager et le boucher-charcutier reprendront leur activité sous forme de marché comme auparavant. En attendant des jours meilleurs où le marché reprendra son cours "comme avant".
Mars 2020
covid19.reserve-civique.gouv.fr

23/03/2020

Le gouvernement a mis en place un site pour permettre au structures de proposer des missions, et aux volontaires de s'identifier
4 missions prioritaires :
- Aide alimentaire et aide d’urgence : « je récupère et distribue des produits de première nécessité aux plus démunis (aliments, hygiène, …), notamment dans les points habituels de distribution de repas ou auprès des centres d’hébergement d’urgence ».
- Garde exceptionnelle d’enfants : « je relaie les professeurs dans la garde des enfants de soignants dans les écoles ou au sein d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ».
- Lien avec les personnes fragiles isolées : « je maintiens un lien (téléphone, visio, mail, …) avec des personnes fragiles isolées (âgées, situation de handicap, etc.) ».
- Solidarité de proximité : « je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles (personnes âgées, handicapées, malades, possibilité de télécharger un kit élaboré par l’association « Voisins solidaires », etc.) ».
Information COVID 19 – Collecte des Déchets CALL

18/03/2020

Au vu des contraintes techniques et sanitaires rencontrées actuellement par notre prestataire de collecte, la société NICOLLIN, les collectes des encombrants en porte-à-porte et sur rendez-vous seront suspendues à compter ce de vendredi 20 mars au soir pour une période indéterminée. Nous vous informerons de la reprise de ses services dans un nouveau communiqué. Nous faisons appel à votre bon sens et votre bonne volonté car ces déchets, non prioritaires, peuvent être conservés à votre domicile en attendant la reprise de la collecte des encombrants et la réouverture des déchèteries du territoire.
Les collectes des ordures ménagères (bac bordeaux) et des emballages ménagers recyclables (bac jaune) sont maintenues.
Pour rappel, suite aux annonces de l’Etat limitant les trajets des usagers aux stricts nécessaires, les différentes déchèteries communautaires du territoire sont fermées (Grenay, Sallaumines, Pont-à-Vendin et Collines de l’Artois) depuis le 17 mars 2020 pour une période indéterminée.
Concernant les demandes liées aux conteneurs (livraison, remplacement, etc) seules les urgences seront traitées.
Les réunions publiques concernant l’opération « Adoptez un composteur et devenez éco-citoyen » sont également annulées. Il n’est plus possible de venir récupérer de kits de compostage jusqu’à nouvel ordre.
Nous mettrons à jour régulièrement les informations disponibles sur le site https://dechets-info-services.agglo-lenslievin.fr/ et nous vous tiendrons informés de tout changement éventuel.
La liste d'Ablain Demain élue au premier tour

15/03/2020

Ce dimanche 15 mars 2020, jour d'élections municipales, la liste d'Ablain Demain portée par Eric Sevin a été élue au premier tour. L'unique liste à se présenter dans la commune a recueilli 499 voix. Les urnes ont recueilli 566 votes pour 1.449 inscrits, soit environ 39% de participation. En ce contexte d'épidémie de Coronavirus, il fallait s'attendre à une faible fréquentation. Félicitations aux services de la mairie qui ont su respecter les consignes données par le Gouvernement pour assurer la sécurité de nos concitoyens.
Message des évêques de France

15/03/2020

"Ce mercredi 25 mars à 19h30, les cloches de toutes les églises de France sonneront pendant dix minutes pour manifester notre fraternité et notre espoir commun.
Elles sonneront comme elles ont sonné aux grandes heures de notre histoire.
En réponse à ce signe d'espoir, nous invitons tous ceux qui le voudront à allumer des bougies à leur fenêtre.
Ce geste est un signe d'espérance qui transcende les convictions particulières : celui de la lumière qui brille dans les ténèbres."
Nettoyons sous la pluie !

08/03/2020

Ce dimanche 8 mars, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées sur la Place de la Mairie, point de départ des différents circuits du nettoyage de printemps. Tous ont bravé la pluie et le vent pour nettoyer les rues, les sentiers, la rivière. On déplore encore le trop grand nombre de déchets ramassés. La rivière était saturée de produits en tous genres. Soyons plus responsables.
La Municipalité offrait un buffet campagnard à la fin de cette opération.
L'école n'est pas finie !

07/03/2020

Samedi 7 Mars, treize candidats, de 11 à 80 ans, se sont présentés au certificat d'études. Ils furent accueillis par le Directeur M. Fresko et les deux surveillants Mme Sevin et M. Bobert.
A 9h30 début des épreuves : dictée, grammaire, mathématiques (problèmes et calcul mental). Puis déjeuner à la cantine, le repas fut préparé pas Nicolas. Suivirent les épreuves d'histoire, géographie, instruction civique, sciences et musique et final par un chant ( la Marseillaise, le Chant des partisans ou le Chant du départ).
Les trois correcteurs ont rendu leurs copies et tous les prétendants ont reçu, des mains des représentants de la Mairie, le précieux diplôme.
Ce fut une journée très studieuse et très agréable. Vivement le redoublement !
La Statuaire

06/03/2020

Depuis toujours, elles ornent l'église Saint-Nazaire, de la paroisse Notre-Dame des Collines d'Artois à Ablain-Saint-Nazaire.
Nous voulons parler des dix statues qui au fil des années et des cérémonies religieuses ont subi les caprices du temps. Aujourd'hui, elles reçoivent un lifting plus que complet. Dépoussiérées, lavées à plusieurs reprises, elles retrouvent maintenant l'éclat d’antan grâce aux retouches de peinture minutieuses et talentueuses que leur prodiguent des mains expertes.
Grand merci aux membres du club de peinture pour leur implication.
Les statues retrouveront bientôt leur place dans notre bel édifice inauguré le 31 juillet 1932, presque 88 ans déjà.
Dernière réunion de Conseil Municipal pour le Maire

05/03/2020

Ce jeudi 5 mars restera une date dans la vie de notre Maire, Dominique Robillart. Pour la dernière fois, il présidait dans la Salle de la Mairie une réunion de Conseil Municipal. Pour l'occasion, Jacqueline Maquet, notre députée s'est déplacée pour remercier M. le Maire pour son implication dans la vie de la commune. Elle lui a remis la médaille de l'Assemblée Nationale.

<

>